Les hommes peuvent-ils être féministes ?

Cette BD a été réalisée pour le web-magazine Femmes Plurielles et vous pouvez la retrouver sur le site de Femmes Plurielles en cliquant sur ce lien !

BD 1 VF - strip1BD 1 VF - strip2BD 1 VF - strip3BD 1 VF - strip4BD 1 VF - strip5BD 1 VF - strip6BD 1 VF - strip7BD 1 VF - strip8BD 1 VF - strip9BD 1 VF - strip10BD 1 VF - strip11BD 1 VF - strip12BD 1 VF - strip13

[1] « Les hommes veulent-ils l’égalité ? » de Patric Jean

Pour aller plus loin : L’ANALYSE FPS – « DES HOMMES ENGAGÉS POUR LES DROITS DES FEMMES »

Retrouvez les autres publications du web-magazine Femmes Plurielles sur le site http://www.femmes-plurielles.be !

Publicités

4 réflexions sur “Les hommes peuvent-ils être féministes ?

  1. e suis racisé, partant de là je peux dire : si une personne parle de ce que c’est la souffrance d’un racisé, d’être xclu ça va me faire chier parce qu’il ne sait pas. Si par contre il parle des raisons sociologiques, de la forme d’organisation sociale, des représentations inconscientes qui ont mené à cette diminution de cette identité assignée ; je ne vois pas en quoi, sur quel fondement je le ferai taire. Tu ne peux pas comprendre ça marche s’il veut parler à ma place de ce que je vis quotidiennement, s’il veut plaindre ma situation publiquement et en retirer une sorte de subside moral, s’il l’aborde théoriquement, exclusivement théoriquement good for him et pour moi. Sa place n’est pas politique, n’est pas le débat public, n’est pas dans le champ de l’action.

    Il est long le processus de déconstruction et l’on tarde à s’en rendre compte et l’on tire une fierté imbécile à en mentionner les étapes comme s’il s’agissait de quelque chose de très miraculeux (et ici déjà j’écrase de Je).
    Ce que je vois bien, dans les discussions non-mixtes, c’est l’impression qu’a l’homme d’avoir raison, d’avoir davantage raison. Il ne s’agit pas, heureusement de quelque chose de très conscient, seulement une conséquence des modes de socialisation. Puisque l’on a toujours valorisé sa parole comme une parole de sachant laissant aux femmes la « portion congrue » de la raison, ça laisse des marques. On peut en avoir conscience il n’empêche que le plus souvent dans la vie on ne fait que réagir. Et cette forme de socialisation subie touche aussi les femmes, les femmes aussi doivent penser, malgré elles, leur parole moins légitime et avoir plus de difficulté à l’exprimer en présence d’hommes.
    C’est très compliqué d’aborder ces sujets, très compliqué d’aborder les notions de concerné.es et donc de légitimité de la parole. Peut-elle être partagée ? Sous quelle forme et à travers quelle modalité. En quelle proportion ?
    Je comprends absolument (je sais que les féministes me diront ici « merci de comprendre/on en pas besoin , jsuis bien sûr pas d’accord) le refus…absolu des hommes. ce qui est postulé c’est ils ne peuvent pas comprendre, ça nous appartient, leur présence porte un risque. Je vais m’attirer les foudres de plein de gens et tant mieux ça m’apprendra quelque chose ou me fera soupirer ; je considère la conclusion : ne pas admettre d’hommes pour des raisons politiques juste, intéressante et pertinente ; ce que je crois c’est que les raisons en ont été reconstruites a posteriori. Que devant ce résultat, pour le conserver en tant que dogme en ce qu’il semble intuitivement légitime, on donne des raisons-prétextes : il faut être sensiblement touché pour savoir.

    J
    J’ai l’impression d’être féministe il n’empêche lorsque je passe devant une affiche sexiste je ne le remarque, lorsque des propos sexistes sont prononcés je ne les entends pas si on ne me les fait pas remarquer, c’est à dire qu’au fond, j’ai intégré cette vision de la femme du moins qu’elle fait partie d’un possible qui ne me soulève pas immédiatement le coeur.

    1. Coucou, merci pour ton commentaire !
      Je suis particulièrement d’accord avec les points suivants :
      – « Il est long le processus de déconstruction et l’on tarde à s’en rendre compte et l’on tire une fierté imbécile à en mentionner les étapes comme s’il s’agissait de quelque chose de très miraculeux »
      – « je considère la conclusion : ne pas admettre d’hommes pour des raisons politiques juste, intéressante et pertinente ; ce que je crois c’est que les raisons en ont été reconstruites a posteriori. Que devant ce résultat, pour le conserver en tant que dogme en ce qu’il semble intuitivement légitime, on donne des raisons-prétextes : il faut être sensiblement touché pour savoir. »

  2. Salut

    Les pressions des normes patriarcales sur les hommes eux même sont une motivation utilitariste pour les hommes de s’intéresser au féminisme, et cela semble rentrer dans le sujet. C’est un choix de ne pas traiter cet aspect là ?

    À part ça, belle progression dans le dessin depuis les débuts a l’agro, c’est impressionnant.

    1. Coucou !
      Pour les pressions des normes patriarcales sur les hommes, on peut dire que c’est un choix de ne pas le traiter, plutôt pour des raisons de longueur (une BD trop longue est moins lisible alors c’est compliqué de parler de tout !)… Si tu veux mon avis sur la question, je trouve ça plutôt logique qu’un homme commence à s’intéresser au féminisme parce qu’il se rend compte qu’il subit lui-même le sexisme d’une certaine manière. D’ailleurs mon intérêt personnel vers le féministe a aussi été motivé parce que je me rendais compte que le sexisme avait des impacts négatifs sur ma vie… tant que je n’en souffrais pas spécialement au quotidien, je n’avais pas ressenti le besoin de me pencher sur toutes ces questions !

      Merci pour le compliment, ça me touche ! 🙂 j’ai beaucoup travaillé !… y a encore un peu de boulot mais déjà ça me permet de m’exprimer comme je le souhaite, c’est vraiment génial.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s