Faut-il arrêter de s’épiler ?

IMG_0320IMG_0321IMG_0322IMG_0323IMG_0324IMG_0325IMG_0326IMG_0327IMG_0328

 

Peut-on vraiment choisir librement de s’épiler ou se raser ? Comment avons-nous été initiées à ces pratiques… par choix ou par contrainte/humiliation ? À quel moment une contrainte est tellement intégrée à notre vie qu’on finit par la considérer comme une décision propre, au point de ne plus pouvoir s’en passer ?

Attention à ne pas confondre « liberté » et « contrainte intériorisée »

– Vous pouvez checker le hashtag #1ereFoisEpilation sur Twitter

– Vous pouvez checker les contenus et enquêtes créées par le collectif @Liberté, Pilosité, Sororité ❤

– Pour aller plus loin, retrouvez le chapitre « Souffrir pour être belles » dans ma BD Sea Sexisme and Sun chez les Éditions First !

#poils #pilosité #féminisme #épilation #femmes #liberté #contrainte #souffrirpouretrebelle #sexismeordinaire #seasexismeandsun #dansmontiroirillustrations

6 réflexions sur “Faut-il arrêter de s’épiler ?

  1. Je pense qu’aucune fille ne s’est épilé une première fois de sa propre envie, de son propre désir.
    C’est marrant que tu parles de ça parce qu’à la télé passe une pub pour l’épilation à la cire qui a pour slogan : « l’épilation plaisir ».
    A chaque fois je m’étouffe à entendre ça ! Moi je ne trouve pas ça agréable et qu’importe le moyen. C’est une véritable contrainte dont je n’arrive pas à me défaire… et ça m’énerve et surtout em rend malheureuse. Parce que il faut bien se l’avouer, ce n’est pas être libre d’avoir cette épée de Damoclès au-dessus de la tête.
    Pour exemple : aller à la plage. perso j’habite près de la mer donc je peux y aller quand je le souhaite… mais pas vraiment. Les poils sont toujours dans ma tête ! Suis-je bien épileé pour me mettre en maillot ? Est-ce que mes poils ne sont pas trop visibles ? et j’en passe !
    Pourtant l’autre jour, j’ai franchi un cap. J’avoue que depuis quelques temps je ne m’embête plus à m’épiler aussi souvent, surtout les aisselles (les jambes j’ai un peu plus de mal).
    Il faisait tellement chaud, mon mari me dit sur un coup de tête : à la plage ?, moi : Ok !
    Et là tout à coup je me suis souvenue que sous mes aisselles, mes poils étaient bien là, le maillot était un peu free de même que les cuisses. Et bien, je me suis dit : merde, je ne vais pas m’empêcher d’y aller parce que mes poils sont là !
    ET j’y suis allée. Pourtant en sortant de l’eau j’avais encore peur que quelqu’un fasse une remarque en voyant mes poils.
    Cependant, je suis très très fière de moi ! Je n’ai pas cédé à la pulsion de tout anéantir avant de mettre le maillot. Je me suis sentie vraiment libre. Après tout moi je me sens bien comme cela. La seule chose qui me torture c’est ce que j’imagine ce que les autres vont dire ou penser. C’est ça le vrai drame : mettre une parole hypothétique bien avant ce que je ressens, moi, personnellement.
    En totu cas, je me dis que tout voyage commence par un premier pas et là j’en ai fait un beau :- D !

  2. Coucou. Vaste débat qu’est le sujet de l’épilation. Je confirme, la première fois est une injonction- pour moi le regard des autres filles dans les vestiaires. Et ensuite on finit par intérioriser ce fait. La piscine en est le représentant, plaisir de nager souvent refusé à cause des poils – d’où mon choix d’un bas type shorty. J’ai parfaitement conscience que je m’épile les aisselles et les jambes à cause de la pression sociale. Cependant actuellement le maillot est un choix pour moi – je suis passée de « non jamais  » à cause de la douleur de la repousse à une épilation occasionnelle pour moi.
    Toujours est-il que l’expression « contrainte intériorisée  » me semble être parfaite pour ce sujet bien qu’il existe une part de liberté à la condition de s’aimer aussi avec nos poils.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s