Single Ladies ! – Et si on faisait la paix avec le célibat ?

single-ladies-strip_a

single-ladies-strip_b

single-ladies-strip_c

single-ladies-strip_dsingle-ladies-strip_esingle-ladies-strip_fsingle-ladies-strip_gsingle-ladies-strip_hsingle-ladies-strip_isingle-ladies-strip_jsingle-ladies-strip_ksingle-ladies-strip_lsingle-ladies-strip_msingle-ladies-strip_nsingle-ladies-strip_o

[1] Nicole Dufournaud et Bernard Michon, « Les femmes et le commerce maritime à Nantes (1660-1740) : un rôle largement méconnu », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés [En ligne], 23 | 2006, mis en ligne le 01 juin 2008, consulté le 03 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/clio/1926 ; DOI : 10.4000/clio.1926
[2] Jess Commons, « Why can’t Hollywood let women end up single? », Grazia [en ligne]. Mis en ligne le 19 février 2016, consulté le 03 août 2018. URL : https://graziadaily.co.uk/life/tv-and-film/cant-hollywood-let-women-end-single/
[3] Elise Costa, « De Girls à Awkward : le culte de la nouvelle girl-next-door dans les séries », L’OBS. Le Plus [en ligne]. Mis en ligne le 25 avril 2012, consulté le 03 août 2018. URL : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/539420-de-girls-a-awkward-le-culte-de-la-nouvelle-girl-next-door.html
[4] Noémie Renard, « Figures de la laideur féminine » Antisexisme – Sexisme et Sciences Humaines – Féminisme [en ligne]. Mis en ligne le 19 mars 2016, consulté le 03 août 2018. Antisexisme.net. ISSN 2430-5812. URL : https://antisexisme.net/2016/03/19/impuissance09/
[5] Carte postale britannique, source : http://womansuffragememorabilia.com/woman-suffrage-memorabilia/post-cards/
[6] Myriam Levain, « Pourquoi le célibat féminin fait-il encore si peur ? », Cheek Magazine, Enquête [en ligne], mis en ligne le 30 août 2016, consulté le 03 août 2018. URL : http://cheekmagazine.fr/societe/celibat-amour-couple-femmes/
[7] Patrick Lemoine, « Hommes, femmes et célibat… », Psychologies [en ligne], mis en ligne en juillet 2009, consulté le 03 août 2018. URL : http://www.psychologies.com/Couple/Seduction/Celibat/Interviews/Hommes-femmes-et-celibat
[8] Thierry Blöss et Alain Frickey, « Destins de femmes : entre travail et vie de famille », dans La femme dans la société française. Paris cedex 14, Presses Universitaires de France, « Que sais-je ? », 2001, p. 92-118. URL : https://www.cairn.info/la-femme-dans-la-societe-francaise–9782130521730-page-92.htm
[9] Ian Sample, « Men are affected by the biological clock as well, researchers find », The Guardian, Science [en ligne], mis en ligne le 02 juillet 2017, consulté le 03 août 2018, URL : https://www.theguardian.com/science/2017/jul/02/men-are-affected-by-the-biological-clock-as-well-researchers-find
[10] Caroline, «  La belle et la bête : réflexions sur l’indispensable beauté des femmes dans le couple hétérosexuel », Egalitaria, Un blog pour penser le féminisme, mis en ligne le 30 juin 2018, consulté le 03 août 2018, URL : https://egalitaria.fr/2018/06/30/la-belle-et-la-bete-reflexions-sur-lindispensable-beaute-des-femmes-dans-le-couple-heterosexuel/
[11] Elizabeth Aura McClintock, « Why breakups are actually tougher on men », Psychology Today [en ligne], publié le 19 décembre 2014, consulté le 03 août 2018. URL : https://www.psychologytoday.com/us/blog/it-s-man-s-and-woman-s-world/201412/why-breakups-are-actually-tougher-men
[12] François de Singly, « Divorce : pourquoi la décision vient le plus souvent des femmes ? », L’OBS, Le Plus [en ligne]. Mis en ligne le 14 novembre 2011, consulté le 03 août 2018. URL : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/213603-divorce-pourquoi-la-decision-vient-le-plus-souvent-des-femmes.html
[13] Kneginja Richter, Sophia Adam, Lennard Geiss, Lukas Peter
& Guenter Niklewski (2016): Two in a bed: The influence of couple sleeping and chronotypes on relationship and sleep. An overview, Chronobiology International, DOI: 10.1080/07420528.2016.1220388
 [14] James Robards, Maria Evandrou, Jane Falkingham, Athina Vlachantoni (2012) : Marital status, health and mortality. DOI : 10.1016/j.maturitas.2012.08.007
[15] Chris Smyth, « Women more unhappy than men until they reach mid-80s », The Times [en ligne], publié le 14 décembre 2017, consulté le 03 août 2018, URL : https://www.thetimes.co.uk/article/women-more-unhappy-than-men-until-they-reach-mid-80s-j868mxzkv
[16] Walt, « Live alone and like it by Mel Tormé », SecondHandSongs, [en ligne], date de publication inconnue, consulté le 03 août 2018, URL : https://secondhandsongs.com/performance/640542
[17] Simone Manon, « Le mythe de l’androgyne : texte de Platon », PhiloLog, Cours de philosophie [en ligne], publié le 18 décembre 2007, consulté le 03 août 2018, URL : https://www.philolog.fr/le-mythe-de-landrogyne-texte-de-platon/
Publicités

14 réflexions sur “Single Ladies ! – Et si on faisait la paix avec le célibat ?

  1. Le sondage sur la dépression est très parlant, ce n’est pas étonnant mais quand-meme ça fait un peu un choc cet écart, les femmes sont encore largement responsables du travail émotionnel… Dans mon entourage j’avoue aussi que je vois des femmes dont les dépressions ont été intimement liées à leur relation de couple qui se passait mal voire était entièrement toxique, pas si étonnant dans ces cas là que le conjoint ne soit pas la première personne vers qui se tourner. Merci pour cette BD qui est encore excellente avec plein de références

    1. Merci à toi ! Il y avait aussi, il me semble, un sondage qui montrait que les enfants se tournaient d’abord vers leurs mères quand ils étaient tristes. Et que le père arrivait en 4e ou 5e position, après les copains ou le personnel de l’école ! Il faudrait que je le retrouve, c’était intéressant aussi.

      1. Merci pour ces infos complémentaires ! je viens de découvrir votre blog, ça a l’air super intéressant, j’ai hâte de pouvoir lire tout ça plus en détail 🙂

      2. Il me semble qu’il souligne aussi que les femmes se suicident beaucoup moins que les hommes à l’époque non ? Il faudrait que je creuse davantage ça en effet, merci beaucoup 🙂

  2. Tant que j’y pense, le sujet me fait penser aussi à un excellent article paru dans le numéro 1 de la revue Panthère première (je pense que tu aimerais beaucoup cette revue d’ailleurs !).. qui parle justement du travail émotionnel dans le couple

    1. Le texte dont tu parles est une lecture croisée par Claire Feasson des Sentiments du prince Charles de Liv Strömquist et de Pourquoi l’amour fait mal d’Eva Illouz.

      https://pantherepremiere.org/texte/lamour-sur-le-ring/

      En effet, il y a des convergences entre Panthère Première et « Dans mon tiroir »… que vous ne soupçonnez pas !

      J’en profite pour laisser un petit message technique : c’est Mona Chollet sur Twitter qui m’a emmenée ici malgré un aperçu désastreux sur son lien. Comme il n’y a aucun texte avant les notes (le texte est inclus dans les dessins et donc traité comme une image), l’aperçu donne celui-ci :

      [1] Nicole Dufournaud et Bernard Michon, « Les femmes et le commerce maritime à Nantes (1660-1740) : un rôle largement méconnu », Clio. Histoire‚ femmes et sociétés

      J’ai hésité, pas super envie de cliquer sur un billet de blog sur le commerce maritime mais le titre m’a convaincue. Peut-être qu’il faudrait mettre un chouïa de texte avant pour qu’il soit mieux pris en compte dans les aperçus des réseaux sociaux et peut-être également les moteurs de recherche.

      1. Merci pour les compléments !

        J’ai mis du temps à comprendre ce que tu voulais dire pour l’aperçu Twitter, mais je crois que je viens de voir où tu voulais en venir ! je verrai pour les prochaines fois comment je peux faire – la BD se diffuse pas mal via Facebook et j’avoue que je suis moins habituée à Twitter, mais il faut clairement que je m’y mette 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s