FAB-vf

Coucou les lectrices et les lecteurs ! Je voulais partager avec vous un dessin que j’ai fait pour le groupe Facebook « Le féminisme avec bienveillance ». C’est chouette que des initiatives comme celle-ci existent et permettent à des tas de gens de se renseigner sur le féminisme, de comprendre, de poser des questions et d’obtenir des réponses. De profiter de la pédagogie de quelques militant·es averti·es qui gardent patience face aux arguments lus et relus. C’est rare aussi, car parfois le militantisme devient un moyen comme un autre d’exprimer une forme de violence et un désir de pouvoir, parfois contradictoire avec son but initial ! Je suis en train de lire Vernon Subutex 3 et j’en profite pour vous recopier un petit passage à propos de tout ça. Moi ça me fait réfléchir… et vous ?

« N’empêche que dans le fond, tout le monde est d’accord : exclure les impurs, les impropres, les empêcher de s’exprimer. Créer une catégorie de massacrables. Les frontières varient, mais le jeu des gardes-douanes reste le même. C’est : toi, dehors. Je ne veux pas de ça chez moi. Le seul critère variable c’est qui on met dans les camps. Qui est torturable, charniérable. Qui mérite d’être exclu. Il y en a qui ne veulent pas vivre avec les patrons, et d’autres c’est les Camerounais, il y en a qui ne veulent plus supporter les machos, et d’autres c’est les Gitans (…) mais on lave tous plus blanc. On est tous du côté du pur. La seule chose qui nous intéresse, c’est de légitimer la violence. Il faut que ce soit pour la bonne cause. »

Virginie Despentes – Vernon Subutex 3

Pourquoi je recommande Downton Abbey

Lady MaryC’est l’été, voilà donc pas mal de temps libre pour reprendre le fil de mes séries préférées… Bien que je ne sois pas une grande amatrice de séries de manière générale, je prends beaucoup de plaisir à découvrir Downton Abbey et je vous la recommande pour tout un tas de raison !

1 – La série est pleine de personnages féminines intéressantes et fortes, aux caractères très différents les unes des autres (le dessin représente Lady Mary, la fille aînée de la famille).

2 – La série soulève intelligemment plusieurs questions de société qui rejoignent les thématiques (féministes ?) qui m’intéressent (lutte pour les droits des femmes, maternité, prostitution, homosexualité, privilèges…)

3 – Un grand nombre de personnages ont une attitude vertueuse ! (et c’est rare !) Souvent dans les séries (ou dans les films ou les livres), on voit beaucoup de personnages se tirer dans les pattes, se trahir, se décevoir… C’est parfois sur cela que repose l’intrigue. Dans Downton Abbey, ça arrive aussi mais ce n’est pas la base de l’histoire. Beaucoup des personnages principaux ont des attitudes vertueuses : ils sont pour la plupart honnêtes, ils sont bienveillants, compréhensifs, fiables, justes, responsables. Ils sont aussi clairvoyants, ils se soutiennent les uns les autres.

4 – Les relations amoureuses y sont très bien traitées. Beaucoup de cas de figure sont présents : amour réciproque, amour non réciproque, amour impossible, amour compliqué, manipulateurs toxiques, … Mais les personnages réagissent intelligemment et reçoivent souvent des conseils avisés de la part de leur entourage (leurs amis, leurs collègues, parfois même leurs patrons).

5 – La série montre d’autres relations (parfois très belles) – des relations d’amitié, des relations de travail bienveillantes et pleines de respect et d’estime (même si pas que…), des relations entre collègues, des relations employeur-employé, des relations familiales, des relations de voisinage…

6 – Les personnages principaux sont complexes : les méchants font parfois preuve d’une incroyable honnêteté et d’une sensibilité désarmante. Les gentils peuvent faire des bêtises ou s’emporter. Les idéologies politiques des uns et des autres ne sont pas toujours en cohérence avec l’image qu’on se fait de leurs caractères… Bref, c’est comme dans la vie ! et ça rend les personnages plus crédibles.

7 – C’est beau ! C’est une série très esthétique avec de magnifiques images de paysages, de maisons incroyables, de costumes…

J’aurais pu aller jusqu’à 10 mais je crois que j’ai fait le tour. Alors si vous ne saviez pas quoi regarder en août… Tentez le coup, ça pourrait bien vous plaire !